février 2022

mer16fév19:00mer21:00Notre Dame, histoire d'une renaissance - Conférence avec le photographe Patrick Zachmann19:00 - 21:00 Type d’événement:Photographie,Rencontres/Débats

Détails

Français, né à Choisy-Le-Roi en 1955, vit à Paris.
Photographe indépendant depuis 1976, Patrick Zachmann entre à Magnum en 1985 et en devient membre en 1990. Il se consacre à des essais photographiques au long cours, qui mettent à jour la complexité des communautés dont il questionne l’identité et la culture.
En 1982, il se plonge dans l’univers violent de la police et de la mafia à Naples -la camorra- qui aboutit à un livre accompagné d’une fiction écrite à partir de ses images très cinématographiques.
En 1984, il réalise un travail pédagogique et photographique dans les quartiers nord de Marseille auprès de jeunes issus de l’immigration dans le cadre de l’insertion sociale.
Puis, à l’issue d’un projet personnel de sept ans sur l’identité juive, il publie en 1987 son deuxième livre, « Enquête d’identité ou Un juif à la recherche de sa mémoire ». En 1989, ses photographies sur les événements de la place Tiananmen à Pékin, sont largement diffusées par la presse internationale. L’ensemble de son travail est récompensé la même année par le prestigieux Prix Niépce.

Patrick Zachmann poursuit alors encore pendant six ans, une étude de la diaspora chinoise à travers le monde, qui engendre en 1995 la publication du livre salué par la critique, W. ou l’oeil d’un long-nez, ainsi qu’une exposition montrée dans dix pays d’Asie et en Europe.
Entre 1996 et 1998, Patrick Zachmann réalise le court métrage « La mémoire de mon père », puis son premier long-métrage sur la disparition des traces de la mémoire notamment au Chili, « Aller-retour. Journal d’un photographe ».

En 2006, il reçoit l’Aide à la Création de la Délégation aux Arts Plastiques (DAP) pour son nouveau projet sur la Chine, « So long, China ».
Il intervient régulièrement à l’Ecole Nationale Supérieures des Arts Décoratifs à Paris et à l’Ecole Supérieure de Photographie et des Arts Graphiques à Rome.
Il réalise de 2006 à 2008 à Marseille, Bar Centre des Autocars, un film sur les parcours et destins de dix jeunes issus de l’immigration qu’il avait connu et photographié vingt ans auparavant.
L’auteur expose l’ensemble de son travail sur la banlieue et l’immigration en France étalé sur une période de vingt cinq ans, à la Cité Nationale d’Histoire de l’Immigration, à Paris en 2009. Un livre « Ma proche banlieue » sort à cette occasion et remporte le Prix des plus Beaux Livres de l’année 2009.

Patrick Zachmann réalise pour les vingt ans des évênements de Tiananmen à Pékin (1989-2009), un documentaire multimédia « Générations Tiananmen » produit par Narratives et diffusé sur les sites web lemonde.fr, de Der Spiegel et de Al Jazeera.
Puis un autre en 2011, sur un migrant somalien suivi depuis Malte jusqu’en france produit par narrative et diffusé sur le site web de France5 ainsi que sur la chaine nationale France5 « Un Somalien à Paris ».

Zachmann anime un workshop auprès de jeunes photographes tunisiens, organisé par l’Institut Français, sur le thème « Trois mois après la révolution ».
Il est missionné par Marseille-2013 pour produire et réaliser une exposition, sous forme de carte blanche qui donne naissance à « Mare Mater » (Nov 2013-Jan 2014) au Mucem à Marseille et au Musée Nicéphore Niepce au début de 2015.
Patrick Zachmann réalise un court-métrage inédit sur sa rencontre avec Sergio Larrain qui sera projeté aux Rencontres Internationales de la Photographie à Arles en juillet 2013.
Il réalise également un livre et un film « Mare Mater », sélectionné aux aux Etats Généraux du Film Documentaire à Lussas de 2014.
Il obtient le Prix Spécial de la Fondation GAN pour le cinéma pour son projet de long-métrage « Mister Wu » qui adapte en fiction une partie de son livre « W. ou l’oeil d’un long-nez ».
En 2016, Patrick Zachmann expose à la Maison Européenne de la Photographie (MEP) l’ensemble de son travail sur trente ans de Chine et sort un livre « So long, China » aux Editions Xavier Barral qui reçoit le Prix Nadar 2016.
En 2018 et 2019, il documente les nouvelles fouilles de Pompeï sur une période de neuf mois qui donnent lieu à des publications dans la presse.
Patrick Zachmann a commencé un travail sur la reconstruction de la cathédrale de Notre-Dame de Paris depuis l’incendie du 15 avril 2019.
En collaboration et partenariat avec le Ministère de la Culture, l’Etablissement Public et Magnum Photos, ses photographies prises en 2019 sont exposées sur la palissade qui longe la cathédrale. En 2021, un livre sur ces deux années de chantier « Notre-Dame. Histoire d’une renaissance » est publié aux Editions Bayard.
En 2021/2022, le Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme (MAHJ) lui consacre la première monographie d’un photographe vivant « Voyages de mémoire » ainsi qu’un livre-catalogue éponyme aux éditions EXB.

Son travail est régulièrement publié dans la presse française et internationale.
Patrick Zachmann est représenté par la galerie Magnum, par la Galerie Clair

Quand

(Mercredi) 19:00 - 21:00

Auditorium de l'IFB Cotonou

Réservation

Plus de ticket disponible pour cet événement

Directives sanitaires pour cet événement

Port du masque obligatoire
Respect de la distanciation physique
Pass vaccinal exigé
Autres directives sanitaires Entrée libre dans la limite des places disponibles. L’accueil du public sera effectué dans le strict respect des gestes barrières et sur présentation d'un pass vaccinal ou d'un test PCR négatif de moins de 48H.