octobre 2021

ven01oct20:30ven23:00Tassi Hangbé - La Reine AmazoneCompte tenu des restrictions sanitaires, le spectacle Tassi Hangbé est reporté à une date ultérieure. Nous vous tiendrons informés dès qu'une nouvelle date sera fixée.20:30 - 23:00 Type d’événement:Spectacle vivant,Théâtre

Détails

Le projet artistique

Tassi Hangbé, la reine interdite de Florent COUAO-ZOTTI est un texte lauréat de la bourse SACD Beaumarchais (2017), publié en France chez Ngo Éditions, collection Théâtres (2019).

Inspirée d’une histoire vraie, ce texte de Florent Couao-Zotti relance le débat sur la place de la femme dans l’espace politique africain, trois cent ans après la tragédie de ‘’LA REINE INTERDITE’’.

Au Danxômè, Hangbé, la sœur jumelle de Akaba hérite du trône laissé vacant par ce dernier, décédé dans des circonstances non élucidées. Elle réalise qu’elle fait vite l’objet des commérages sur sa prétendue impudeur et des intrigues de quelques notables influents de la cour dont son frère cadet, Gnansounou. Elle crée une unité d’élite composée que de jeunes femmes féroces et en fait sa garde rapprochée, les ‘’Agodjiés’’, mais, cela suffira-t-il ?

Première et unique femme a avoir régné sur le royaume du Dahomey, la tradition orale inscrit son règne entre 1708 et 1711, au début du XVIIIème siècle.
Tassi Hangbé est considérée comme fondatrice du premier régiment des Amazones, appelées les « Agodjié », gardiennes de la Cour royale d’Abomey.

Le mot du metteur en scène

Tassi Hangbé, La Reine interdite », texte de Florent Couao-Zotti ; c’est d’abord la traduction d’une histoire vraie, le récit d’un héritage renié, ensuite le témoignage d’une révolte contenue, d’un combat existentiel, puis, enfin, une leçon politique.
C’est d’un patrimoine précieux dont il est question.
Comment restituer à l’histoire du royaume de Danxomê l’une de ses plus illustres guerrières effacée de la dynastie officielle des douze rois masculins de la monarchie, dans une démarche artistique résolument contemporaine sans déconstruire une légende ou alimenter une mythologie.

L’écriture de Florent Couao-Zotti m’a inspiré deux approches : le creusement des ambiguïtés et la désacralisation de l’érotisme féminin. Il ne livre pas à ses lecteurs des scènes détaillées et ficelées d’un bout à l’autre; il ouvre des parenthèses et nous laisse les remplir. Et c’est justement là que l’imaginaire du metteur en scène vient féconder celle de l’auteur.

J’ai écris dans l’écriture de Florent et j’ai recréé les personnages de sa pièce pour les rendre actuels, dans une transposition contemporaine. Le corps de l’Amazone est mis à nu, symboliquement et formellement. Le chant aide le corps à dévoiler toute sa puissance, à se livrer mais aussi à terrifier, l’art vocal endosse une fonction dramaturgique et évocatrice. Le « Tassi HANGBÉ, la Reine Amazone » que je propose en un théâtre-opéra contemporain africain, qui met en scène une femme puissante à la sensualité émancipée, une Reine engagée dans l’adversité, et enfin, une Amazone, une « Agodjié », jusque dans la mort.

Ousmane ALEDJI

La distribution

Rachelle AGBOSSOU : Hangbé spirituelle
Carine AHISSOU  : Agodjié
Tatiana AHISSOU : Agodjié
Nicolas Houénou de Dravo : Gnansounou
Fidèle GBEGNON : Hangbé
Raphael Hounto:  Akaba
Bidossessi Nathalie HOUNVO YEPKE  :Dossi
Doublage : Voix de l’auteur

Décors / scénographie : Dominique Zinkpé – Ousmane Aledji
Costumes : Pamela Samè Houénoudé
Conseillers artistiques : Coline TOUMSON-VENITE – Richmir TOTAH

Quand

(Vendredi) 20:30 - 23:00

Réservation

Plus de ticket disponible pour cet événement

Directives sanitaires pour cet événement

Port du masque obligatoire
Respect de la distanciation physique
Autres directives sanitaires Respect des gestes barrières - Places limitées